Grâce à la mobilisation massive suite au séisme qui a frappé Haïti le 14 août dernier, nous avons pu nouer un partenariat avec ADRA France, qui est une ONG humanitaire poussée par la recherche de la Justice, la Compassion,  et l’Amour de l’autre qui intervient auprès des personnes démunies.

Avec ADRA et plus d’une quinzaine d’autres partenaires chrétiens, la Fondation La Cause appartient à la « Plateforme Haïti » qui suit au jour le jour, depuis plus de dix ans, les évolutions, avancées ou reculs, qui ont lieu en Haïti sur les plans humanitaires, ecclésiaux, sociétaux, etc.

Cette longue expérience de collaboration, d’échanges d’informations et de soutiens nous a permis de réagir vite et bien pour intervenir concrètement auprès des Haïtiens les plus touchés par le séisme.

Nous avons pu envoyer 5 000 euros pour faire face à la première phase d’aide (d’un montant total de 427 100 euros), qui a comporté :

  • Distribution de produits de première nécessité : eau potable, kits alimentaires (riz, haricots, spaghetti, huile), kits d’hygiène (savon, brosse à dents, dentifrice, papier hygiénique, serviettes hygiéniques, lessive, seau de 20 litres, masques de protection) et kits abris (bâches, tentes, etc.).
  • Déploiement d’infirmières bénévoles et d’agents de santé communautaire pour identifier les victimes ayant besoin d’un traitement.
  • Mise en place d’une clinique mobile. En fonction de l’urgence, les victimes ont été transportées par hélicoptère (Haïti Air Ambulance) vers l’Hôpital Adventiste d’Haïti (HAH) à Port-au-Prince. Une fois leur traitement terminé gratuitement, chaque victime a bénéficié d’une aide pour retourner chez elle.
  • Réalisation des interventions médicales et chirurgicales nécessaires (principalement le traitement de fractures/dislocations, plaies infectées, traumatismes crâniens, traumatismes orthopédiques et amputations chirurgicales).

Nous vous remercions de tout cœur pour l’élan de générosité que vous avez contribué à alimenter.

Sur place, malgré toutes les difficultés rencontrées en plus du séisme (instabilité politique, violences des bandes armées, etc.), il existe un consensus pour ne pas répéter les échecs de la réponse au tremblement de terre de 2010. Les agences gouvernementales se sont montrées très fermes quant à la nécessité de ne pas installer de grandes tentes, notamment en raison de la menace d’infection par la COVID-19.

Nous avons ainsi pour vis-à-vis, tant en France qu’en Haïti, des personnes fortement impliquées, très expérimentées et à même de mener à terme ces opérations de secours.

Encore un grand merci pour l’implication de chacun/e, notamment financière, dans cette action !

Enfance Parrainage
Urgence Haïti – ce que nous avons déjà pu faire (16/09/2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut