Le centre d’Itaosy à Madagascar

À propos du centre d’Itaosy (dire « itoche » !)

Beaucoup d’orphelins à Madagascar ? Oui, en raison de la grande misère et parce que beaucoup de femmes meurent encore en couche. Et qui va s’occuper  d’eux ? Il n’existe pas d’orphelinat financé par l’État malgache… Il y a près de 50 ans, Roland RANDRIANASOLONANDRASANA a décidé de faire quelque chose, seul, courageusement, patiemment, obstinément, et porté par une foi solide.

Le bâtiment du nouveau poulailler. Ce poulailler est très performant, avec une mécanisation de l’alimentation

En plus de cette persévérance à toute épreuve, ce qui surprend dans le parcours de Roland, c’est qu’il était lui-même orphelin de père et mère. Devenu chauffeur de taxi, il mettait l’ensemble de ses gains au service des orphelins. Cette aventure a commencé en 1974. Depuis, Roland est décédé et Mme RAJAONAHARIMANANA Vololomboahangy Israéline, veuve de Roland, dirige actuellement l’orphelinat. Et c’est un autre orphelin, accueilli au centre quand il était enfant, Rivo ALBERT, qui est responsable du parrainage à l’orphelinat Tobin’ny Mpamafy — Centre du Semeur, situé à Itaosy dans la banlieue de Antananarivo, la capitale de la Grande Île.

L’état d’esprit novateur et entreprenant du début perdure à Itaosy. C’est ainsi que le Centre a présenté un projet de poulailler fin 2018, et le financement a pu être trouvé, grâce à la Vente annuelle de la Fondation La Cause, à une collecte lors d’un séjour pour les Solos, et à d’autres dons en faveur de l’aide humanitaire à Madagascar Cette belle réalisation est un pas de plus en direction de l’autonomie alimentaire, la production d’œufs génère de nouveaux revenus et permet notamment le fonctionnement d’un atelier de pâtisserie associée à l’orphelinat.

Le parrainage au centre d’Itaosy

Pour permettre que les enfants mangent à leur faim, soient vêtus, aillent à l’école, apprennent un métier, des parrains et marraines vivant en France s’engagent à verser une somme régulière. En retour, ils reçoivent des nouvelles de leur(s) filleul(e)(s).

En 2021, le centre d’Itaosy accueillait environ 105 enfants.

Actuellement, La Cause parraine 32 enfants.

Il s’agit d’un parrainage nominatif, avec échange de courrier trimestriel entre le parrain et son filleul. Les sommes versées bénéficient à l’ensemble des enfants accueillis.

Il est aussi possible de parrainer le centre sans échange de correspondance et de recevoir chaque année des nouvelles de la structure.