Lorsque l’enfant est accueilli dans sa famille adoptive, un correspondant départemental de La Cause, agréé par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) du département de résidence de la famille adoptive assure le suivi de l’enfant.

De plus, pour les enfants malgaches, un rapport suivi et régulier de l’enfant est exigé annuellement par les autorités malgaches, et ce, jusqu’à la majorité de l’adopté.