Adopter un enfant est une aventure humaine qui remet en cause bien des idées reçues. Ce n’est pas un projet à court terme car l’adoption est avant tout l’accompagnement d’un enfant vers le bonheur et vers son autonomie.

C’est une belle « histoire d’Amour » qui demande aux parents adoptifs une grande tolérance et nécessitera beaucoup d’écoute. En effet, chaque enfant a le droit de grandir entouré de l’affection de ses parents.

Depuis sa création en 1923, la Fondation La Cause a permis l’adoption de plus de 2 000 enfants. Organisme Autorisé pour l’Adoption (O.A.A.), elle accompagne aujourd’hui l’adoption :

1- de mineurs malgaches

2- et d’enfants français, recueillis dans le cadre de l’accouchement anonyme.

La Cause s’engage pour l’enfant : le service adoption recherche une famille pour un enfant et non pas des enfants pour une famille.

Le travail d’adoption de la Fondation La Cause s’effectue en lien avec les autorités du pays d’origine de l’enfant. À ce titre, elle dispose d’une autorisation de l’État français à accompagner des procédures d’adoption, et d’une habilitation de l’État malgache.

Tous les enfants vulnérables ne sont pas adoptables. Aussi La Cause accompagne-t-elle les enfants accueillis dans les structures de leur pays d’origine, où ils sont entourés d’amour et d’affection.

Notre travail est une collaboration avec les services sociaux du pays d’origine pour assurer aux enfants restant en institutions un soutien et un avenir (Cf : parrainage).

Pour les enfants vulnérables, l’adoption n’est qu’une solution parmi beaucoup d’autres…


Notre article du moment : L’actualité de l’adoption à La Cause