Après des mois de privations à cause de la Covid, un grand séjour pour les Solos de tous âges a enfin pu avoir lieu à Paris, du 25 au 28 juin dernier.

Séjour exceptionnel de bien des manières :

  • 85 Solos de toute la France, et même d’Angleterre et de Belgique
  • à Paris, aux richesses touristiques (re)découvertes
  • avec 150 autres personnes pour fêter le samedi les 100 ans de la Fondation La Cause
  • avec une météo clémente, ni trop chaud, ni trop froid
  • avec un tempo certes dense, et avec en alternance des moments profonds, des temps de détente, des occasions de se rencontrer et de se retrouver, …
  • en unité de cœur et d’esprit pour rencontrer Dieu

Voici quatre témoignages reflétant ce qui a été vécu :

Repas de gala le dimanche soir

C’est avec reconnaissance et multiples gratitudes que je réponds à ce mail.
Depuis Avignon, séjour de fin d’année 2019-2020, j’ai appris, avec bonheur à « traverser le pont », aux sens symbolique et concret, un vrai déplacement intérieur et extérieur. 
Cette fois-ci, avec les 100 ans de La Cause, j’ai pu découvrir très concrètement la cohérence de vie évangélique à la manière protestante, vécue dans le don de soi, l’ouverture à l’autre, le respect et l’altérité, avec le déploiement de mes capacités et l’acceptation de mes fragilités, afin d’être en confiance, pleinement réconciliée.
Dès le vendredi soir, le témoignage de Valérie m’a replongée dans l’essentiel de la vie, si précieuse. Merci de tout cœur Valérie !
Les rencontres vécues par la suite ont été à cette profondeur, avec la légèreté, et l’humour sain des « enfants de Dieu », qui se savent aimés, de façon inconditionnelle, par Jésus Christ.
Les témoignages du samedi, très variés, musiciens, chanteuse et comédien, au Palais de la Femme, m’ont séduite et enthousiamée. Actions de grâces pour ces 100 années de christianisme social, très incarné.
J’aime  beaucoup vos cultes, par les chants, la prédication, la simplicité et la profondeur. Merci Alain, ta prédication m’a stimulée, encouragée et confortée dans le désir d’être pleinement « tout moi-même » !
La balade fut également très appréciée, bonnes heures de rencontres détendues, grâce à la vigilance d’Hervé, facilitant les échanges.
Quand à la soirée de gala, ce fut avec grande joie, émerveillée des talents variés, et des prises de risques assumées afin de l’animer.
Grand merci à l’équipe de SOL FA SOL, et à la Fondation La Cause pour ce centenaire.
Ce week-end vécu m’appelle à l’audace de vivre le message évangélique, dans ma vie de tous les jours, car il m’a renouvelée, stimulée, encouragée !
Bon été à chacun et chacune, Jésus dort quelquefois dans nos barques… mais « ayons confiance, Il est là et nous sauve dans nos tempêtes »…
Amitiés fraternelles,

Roseline.
Tourisme à Paris (avec une pause gourmande pour une glace ou un café !)
Je suis très reconnaissante pour ce beau week-end Solos-Duos organisé avec beaucoup de soin et d'attention jusqu'au moindre détail. Merci pour tout cet amour qui transparaît derrière vos actions. En arrivant, j'étais agréablement surprise par toute cette verdure qui m'accueillait en plein Paris. Puis j'ai eu droit à un accueil personnalisé de la part d'une bénévole. Au fur et à mesure que nous avancions pendant ce week-end, les visages s'éclairaient de plus en plus. Le bouquet final était ce dîner très soigné que nous prenions tous ensemble à la fin du séjour.
C'était un très beau week-end plein de joie et riche en rencontres. Merci, Seigneur.
Mais aussi Merci à toute l'équipe qui a travaillé avec enthousiasme et méthode (le mot d'ordre centenaire de La Cause, et le thème du week-end pour les Solos).
                                                                Doris.

Merci Nicole pour toute cette organisation ainsi qu’à toute l’équipe de La Cause!
Amitiés,

Sylvie.
C'était un plaisir renouvelé de vous retrouver. Je me suis sentie revenir « à la maison ». 
Les jeunes personnes avec lesquelles j'ai eu l'occasion de discuter étaient étonnées de constater que ça fait un moment que j'ai connu et participe aux week-ends pour les Solos... Ça veut dire « T'es toujours et encore seule ?!! »
Oui, justement, je ne me sens plus seule, car je me sens accompagnée par le Seigneur dans ma vie, Il chemine avec moi et son temps est béni.
Le week-end pour les Solos m'a permis de m'abandonner à la Grâce et à la Providence de Dieu.
Que le Seigneur vous bénisse.
                                                               Monique.
Échos du séjours pour les Solos à Paris (25-28 juin 2021)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut