Akany Fanantenana

Madagascar traverse de multiples épreuves : Covid 19, cyclone, criquets, crises économique et sociale, insécurité auxquels s’ajoutent depuis ce début d’année des épisodes cycloniques dévastateurs. ANA sur les hautes terres en janvier 2021, et maintenant BATSIRAÏ dont l’épicentre a traversé la ville de Mananjary, le 5 février 2022. Située sur la côte est de l’île, Cyclone Batsiraï à Madagascar (màj 8/2, 14/2 et 10/3/22)

C’est à Mananjary, sur la côte Est de Madagascar, que l’Akany Fanantenana (« Centre Espérance » en français) accueille des enfants vulnérables, et plus précisément des enfants orphelins ou abandonnés pour cause de tabous (gémellité, mère morte en couche…). L’accueil se fait le plus souvent sous couvert d’ordonnances de placement judiciaire. L’Akany Fanantenana entretient des partenariats fructueux L’Akany Fanantenana à Madagascar (juil. 2021)

Nous avons reçu une lettre du directeur d’un des orphelinats que nous soutenons à Madagascar. Il nous donne des nouvelles de l’ouragan qui a traversé l’Île. Du dimanche 19 au jeudi 23 janvier 2020, une zone de convergence intertropicale s’est formée dans le Canal de Mozambique et a déversé des pluies torrentielles accompagnées par des Ouragan sur le Nord de Madagascar

Il est des histoires de vie qui se vivent comme des contes et je voudrais vous raconter celui d’une petite fille de Madagascar. Née en mars 1991, Roseline est originaire d’Ambositra, une ville des hauts plateaux réputée pour la qualité de son artisanat du bois. Elle est issue d’une famille paysanne particulièrement modeste. Au décès Roseline, une vie changée grâce au parrainage