Historique

 

Les débuts

C'est en 1920, que 200 protestants, réunis autour du pasteur Freddy Durrleman (portrait ci-dessus) et de son épouse, décidèrent de créer un mouvement d'évangélisation nommé 
La Cause par allusion à cette parole du réformateur Philippe Mélanchthon :

 "La Cause pour laquelle nous combattons 

n'est pas la nôtre, mais celle du Christ."

 

Des chrétiens de bonne volonté, enthousiastes, qui désiraient promouvoir l'action missionnaire et mettre leurs dons, leurs compétences au service de tous, répondirent présents. Il en résulta un engagement fédératif au sein de l'ensemble des dénominations issues de la Réforme. Plus de 40 groupes d'action virent le jour : conférences, colportage, édition de traités, cours bibliques par correspondance, première émission à la T.S.F. etc. jusqu'à un service de transcription en Braille pour donner aux aveugles l'accès à la Bible... De multiples services pour répondre aux besoins concrets et spirituels d'une France désemparée et meurtrie au lendemain de la Première Guerre mondiale.

 

 

La vision de La Cause aujourd'hui

Aujourd'hui, et depuis 1920, La Cause n'a de cesse par son service, son témoignage écrit, son engagement sous les formes les plus diverses, de vouloir faire entendre la voix de l'Évangile, la Bonne Nouvelle du salut offert à tous et de l'espérance qu'il fait naître.
La Cause est membre de La Fédération Protestante de France. Elle collabore avec les différentes églises au sein de la grande mouvance protestante et évangélique.